Oui, je sais, je suis le mal. C’est en plein mois de janvier, en pleine cure détox que je te cueille l’air de rien pour te causer junkfood, burger plus précisément. Il se trouve qu’avec Mr. Big, le burger est une institution. Depuis qu’il les fait lui-même, jusqu’au pain qu’il regarde amoureusement gonfler, forcément ceux que l’on mange au resto n’ont pas la même saveur. C’est qu’on devient difficile et critique…

Alors quand en fin d’année dernière, avec quelques copines, dont la très talentueuse Delphine, on s’est fait une petite soirée au B, j’avais les papilles en alerte. Ici, le burger à la part belle, avec des recettes originales à base de boeuf bien entendu, mais aussi d’agneau, de cabillaud, de canard et de poulet… Mention spéciale pour la version végétarienne (une hérésie selon Mr. Big !) à base de mozzarella et de pressé de légumes. Je reviendrai pour le goûter aux beaux jours ! Dans l’assiette, ça hume drôlement bon. Les frites, présentées dans d’adorables petits paniers sont un peu molles, dommage. Le coleslaw n’est pas mal du tout. Le burger est bon. Le pain est vraiment délicieux. On sent qu’il est maison… Un bon point…

Mais là, on peut dire que ma gourmandise m’a méchamment punie parce que le dessert n’était vraiment pas à la hauteur du reste ! J’avais opté pour un sundae qui ne m’a vraiment pas convaincue. Non pas que ce soit mauvais, mais il n’avait rien de plus qu’un autre… Petite déception.

Côté déco, c’est un peu froid avec des accents industriels, mais pas autant que le service qui frise le glacial… Dommage ! J’avais lu des éloges sur l’accueil alors autant dire que j’ai été refroidie doublement… Et l’addition est un peu salée pour un burger (compter 13 € et des poussières minimum pour une version basique !)

Mais comme je ne suis pas rancunière, je mettrai l’accueil polaire sur le dos d’un mauvais jour et je reviendrai au printemps goûter le burger végétarien…

Bien loin d’avoir testé tous les burgers de Nantes, celui qui a réussi à me faire chavirer c’est l’incontournable Dubrown, où l’accueil était au top, la déco canon, et l’assiette mémorable ! En plus, à partir de 9 € le burger, on aurait tort de se priver ! Avant de retourner à Saint Nazaire me faire un petit plaisir, le prochain à tester, c’est celui de l’Industrie décliné en version boeuf classique, saumon ou canard…

Et toi, c’est où ton QG de burger ?

Le B
15 rue Jean Jacques Rousseau
44000 Nantes
Tel : 02.28.08.71.76
http://www.facebook.com/bistrotleb
 
Dubrown
12 rue Saint Léonard
44000 Nantes
Pas de réservation
http://www.dubrown.com
Rendez-vous sur Hellocoton !

24 thoughts on “B comme Burger

  1. Bah oui !!!!! Un burger végétarien c’est un peu comme un Babybel sans croûte rouge ou encore comme le Titanic sans iceberg !!!! Sans un peu de viande, le burger n’a aucun sens !!! 😉

    1. Absolument pas d’accord et très déçue de cet article. A croire que l’article a été rédigé à la demande de la concurrence puisque c’est clair que les critiques fusent pour le Dubrown et mon expérience les confirme. En espérant que l’article du printemps sera plus positif 🙂

      1. Comme je l’ai précisé dans le billet, je suis peut-être tombée sur un mauvais jour… Mais quoi qu’il en soit, mon blog a pour but de donner un avis objectif, que je sois satisfaite ou non. J’ose d’ailleurs espérer que c’est ce que mes lecteurs apprécient. Donc non, ce n’est pas parce que je souligne ce qui m’a déplu que le billet a été commandé par la concurrence !!! Je ne suis pas tordue à ce point… Et pour Dubrown, nous n’avons certainement pas les mêmes lectures car j’ai vu plein d’éloges ! Mais comme je l’ai dit, sans rancune j’y retournerai pour voir 😉

  2. Perso, je partage bien ton avis, les burger du B sont « pas mal » mais moins bien que ceux du Dubrown et plus chers. On les a testé trois fois chacun (entres cops, en zamoureux et avec des potes), on est pas rancuniers non plus (et on habite tout prêt du B..). On a aussi testé celui des Fils à Maman, et même si la déco et l’accueil sont super top, pas encore au niveau du Dubrown. En tous cas, bonne année diététique ! 😉

    1. On est d’accord ! Pas mal mais ça casse pas trois pattes à un canard 😉
      Après tout est une question de goût et les goûts et les couleurs bla bla bla… mais moi aussi je préfère Dubrown ! Et puis, j’aime bien être bien accueillie au resto, ça fait partie du plaisir ! Il faut vraiment que j’essaie les Fils à Maman aussi 🙂

  3. Personnellement je n ai pas d avis sur les Burgers de Nantes sauf une petite idée de recette simple et rapide à faire à la maison:
    Un petit pain pita a réchauffer au grille pain, et à l’intérieur un steak, de l’avocat, tomate, salade et fromage frais (type boursin) .
    Le tout servi avec un mélange haricots verts et poivrons.
    C’est plus léger à manger que le Burger traditionnel, pour l’été ou typiquement pour se faire plaisir l’estomac léger!
    Attention cette recette n’a jamais été testée sur un enfant!

    1. Oui, ça fait un peu loin, mais avec un peu de motivation, pourquoi pas ?!?! 🙂
      Il semblerait qu’on soit plusieurs pro-Dubrown ici 😉

  4. Dans la rue Maréchal Joffre, il y a un tout petit House Burger, pas encore testé car les horaires d’ouverture sont compliqués 😉 mais j’y compte bien!
    ce sont peu être les même proprio que celui de St Saint-Nazaire??! des infos à ce sujet?

    1. En fait, celui du Maréchal Joffre était tenu par les proprios du Burger House de Saint-Nazaire avant qu’ils ne le vendent pour ouvrir à Saint Nazaire. Pour l’avoir testé depuis le changement de proprios, c’est un peu moins bon qu’avant. Mais celui de Saint Nazaire est plus que tip-top !

      Sinon à Nantes, mon préféré reste le Dubrown. Je viens de tester le VF, c’est pas mal non plus, tout comme celui des Fils à Maman… Je vois donc qu’on à tous plus ou moins les mêmes spots.

      Un autre à goûter, le Burger du Coup Fourré, rue Fourré justement, dans le quartier de la Cité des Congrès. Avec du curé nantais dedans 😉

    1. C’est marrant que tu m’en parles aujourd’hui, je suis justement passée devant hier aux alentour de 11h30… Un peu tôt pour craquer, mais je me suis dit qu’il faudrait que je l’essaye enfin. Je n’en entends que du bien ! Merci pour le rappel 🙂

      1. L’avez-vous testé au final ? Je l’ai découvert au mois d’avril par des collègues et je m’y suis régalée. De bons burgers pour un prix plus que raisonnable pour du tout fait maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.