La semaine dernière, boulot oblige, j’étais sur les salons Who’s Next et Première Classe à Paris. Outre les clients que je suis allée saluer poliment, mes yeux se sont aussi égarés sur les quelques centaines d’exposants présents… En sont ressortis 2 gros coups de coeur !

Le premier, Noë, c’est tout simplement le fantasme de toute femme. Imaginez plutôt : Des escarpins… ok… jusque là rien d’hallucinant. mais un modèle d’escarpin décliné en 7 hauteurs de talons de 1 à 12 centimètres… Déjà, on sent l’homme inspiré. Car oui, c’est bien un homme qui se cache derrière ce fabuleux concept. Et c’est là que ça devient génialissime : Ces escarpins sont déclinés en 84 couleurs différentes, moi, je frôle l’hystérie… (Attendez que je réveille la matheuse qui sommeille en moi… ) Soit 588 combinaisons possibles ! Rien que de l’écrire, je sens déjà mes pieds tout émoustillés à cette idée qui donne un brin le vertige.

 

Non mais mattez-moi ce colorama...

Et derrière ce concept révolutionnaire où chaque subtilité de teinte se retrouve ? Un homme, un Belge, fatigué de voir sa femme et sa fille ne jamais trouver les bonnes chaussures. Lassé de les entendre se plaindre de ne pas trouver la bonne couleur, de les trouver trop hautes ou trop plates, de s’effarer des prix de certaines paires, Luc Dereu a imaginé pour elles cet incroyable colorama en 2007. Un homme haut en couleurs, chaleureux, et adorable qui sélectionne des cuirs italiens aux teintes dignes d’un arc-en-ciel, qui fait fabriquer ses modèles au Portugal et au Brésil pour que la paire n’excède jamais 90 €.

Le site Noë est en construction, mais très vite, vous y retrouverez tout l’univers de cette jeune marque à suivre.

Les chaussures Noë sont en vente notamment sur Sarenza et Shopoon.

Mon deuxième coup de coeur ? Je vous laisse vous remettre de vos émotions…

Rendez-vous lundi prochain !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Bienvenue dans l’arc-en-ciel de Noë

  1. Je pense que c’est ce que j’ai vu en début de saison PE au sous sol des Galeries Lafayette (ou Printemps, je m’y perds !) à Paris. Y’a pas à dire, j’ai adoré le concept, enfin un homme qui comprend nos problèmes 😉
    Aurais-tu craqué sur le concept iDbyMe ?

    1. Oui c’est possible il me semble qu’ils sont aux GL Haussmann en effet.
      Pour IDbyMe, j’adore ce genre de concept, mais j’ai encore jamais sauté le pas… Mais voilà, tu viens de réveiller une envie… C’est malin 😉

  2. Pfff, faut pas me montrer ça dès le lundi matin… surtout que je dois faire super gaffe, mon banquier m’a à l’œil… 🙂
    Super découverte en tout cas ! Merci Mo’ et à très très très trop vite pour un café (ou une gourmandise) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.