juin 032015
 

Cet été, ça fera un an que je suis devenue Clissonnaise et que j’adore ça un peu plus chaque jour. Hormis si tu vis sur une autre planète, tu ne peux pas ignorer que qui dit Clisson dit Hellfest. Jusque là, pour être tout à fait honnête, pour moi, c’était surtout l’occasion de reportages délirants du Petit Journal, devant lesquels on se poilait bien avec Mr. Big… Seulement voilà, depuis que nous habitons ici, nous n’avons pas rebranché notre télé et donc cette année, on s’est dit que comme on était aux premières loges on allait vivre le truc à fond…

Cette année, le Hellfest, on y sera ! Et en famille s’il vous plaît ! Pas question que MiniMo soit en reste ! On va s’équiper et on va faire notre grand baptême Hellfestien… On ne sait absolument pas à quoi s’attendre et j’avoue que c’est assez grisant. Quand je vois que la date des fêtes des écoles du Vignoble est fixée en fonction de la date du festival, que les pass ont tous été écoulés en quelques heures, je me dis qu’on n’a pas du tout mesuré l’ampleur du truc… On est peut-être terriblement naïfs de se dire qu’on pourra vivre notre petite vie Clissonnaise comme bon nous semble ce week-end là… Parce que faut savoir qu’avec près de 150,000 festivaliers sur 3 jours, la population de cette charmante bourgade est quasiment multipliée par 20 ! Rien que ça. Ça promet !

Et pour couronner le tout, et histoire d’être certains de baigner à fond dans l’ambiance, on a choisi comme bon nombre de nos voisins et connaissances locales d’héberger des festivaliers chez nous pour 4 nuits. C’est chose très courante en Clissonie. D’ailleurs, un site (www.hellfest-hebergement.fr ) est entièrement dédié à ça et il est hyper bien fait. Encore une fois, niveau organisation, je dis chapeau !

En attendant de voir Alice Cooper, ZZ Top, Slash, Scorpions, Marilyn Manson et les autres… , je savoure ce moment où je ne sais pas encore à quoi m’attendre, où je sais que j’irai de surprise en surprise, où je verrai ma petite ville bien-aimée se métamorphoser le temps d’un week end… Et je déguste l’idée de me dire que je ne fais peut-être pas partie des fans musicos qui se bousculeront, mais je suis Clissonnaise et fière de l’être… Et que tout ça, c’est chez moi !

Le site du festival c’est juste ici :  www.hellfest.fr
Et si toi aussi, tu as envie d’héberger des fetivaliers c’est juste là : www.hellfest-hebergement.fr 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

  4 Responses to “Clisson, Le Hellfest & moi”

Comments (2) Pingbacks (2)
  1. Ça m’arrive d’être chez ma tante lors du festival (qui est à vol d’oiseau à à peine 1km) et c’est unique et ça vaut le détour autant dans les rues de Clisson que près du festival ! ^^

  2. Moi aussi, ça sera ma première fois cet été! et on en profite pour dormir chez l’habitant, au lieu de rentrer à Nantes le soir!
    Ça va être une super expérience, j’ai hâte!

    Maryline

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.