Avec ce froid polaire, je ne peux m’empêcher de fantasmer sur un bon feu de cheminée, avec des douceurs à picorer, limite en train de tricoter dans un rocking chair, avec un chaton mignon qui jouerait avec la pelote de laine… Ouhhhh làààà, je m’emballe. Désolée. En une minute j’ai fait explosé mon score romantico-cucul ! On ne m’y reprendra pas… Mais bon, quand même, je fantasme grave sur un week end plus cocooning tu meurs. Bon, forcément sans cheminée, les choses sont tout de suite moins kiffantes. Mais pour ce qui est des douceurs, je ne compte pas me laisser abattre. A commencer par des scones, qui représentent pour moi le goûter typique hivernal. Bon, faut avouer qu’au petit dej’ c’est pas mal non plus… Quoi qu’il arrive, je crois que dès demain matin, je vais dégainer mon tablier et cette simplissime recette. Et je crois même que je les ferai cuire au fur et à mesure, pour pouvoir toujours me régaler de ces merveilles sorties tout droit du four. Oui, je suis comme ça, moi, j’aime bien tripper sur un petit plaisir en avance…

Pour une douzaine de scones (selon leur taille, ça dépend, ça dépasse), il te faudra :

– 250 grammes de farine
– 65 grammes de beurre
– 25 grammes de sucre
– 15 cl de lait
– 1 sachet de levure

Et hop ! Dans un saladier, tu mélanges la farine, la levure, le sucre et le beurre coupé en petits morceaux. Tu frottes entre les doigts pour obtenir une texture s’approchant de la chapelure. Tu verses le lait, et là, tu mélanges à la fourchette. (et tu te fais les bras en même temps !) La pâte ne doit pas coller. Si c’est le cas, t’en fais pas, et rajoute un peu de farine, ça ira mieux.

Étale la pâte sur 3 cm d’épaisseur environ et découpe des ronds de la taille désirée des scones. Perso j’aime bien les faire avec mes flûtes à champagne, c’est chic ! Ensuite hop ! sur une plaque au four (que tu auras bien sûr préchauffé !) à 200 ° pendant 15 minutes environ.

Si ça c’est pas enfantin comme recette ?!?!

Et après tu n’as plus qu’à tartiner et regarder le beurre (salé, hein ! Sinon c’est pas du beurre, on est d’accord!) fondre doucement avant de te délecter. Ouais, rien que ça ! Bon week end !

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 thoughts on “Des p’tits scones !

  1. Ah sympa! J ai essayé une fois d’en faire, et c était de vrai sablés… Je ne sais pas où était mon erreur. J ‘ai peut-etre ouvert le four pendant la cuisson ou pas mis assez de levure…
    Les anglos-saxons les servent souvent avec de la crème fouettée et différentes confitures, mmmmm 🙂
    Tu peux te créer une ambiance en passant un film de « cheminée » en boucle sur ta tv.
    Je t assure, t as chaud juste en regardent les flammes sur l’écran eheheh.
    Sinon moi hier c’était pancakes avec du vrai sirop d érable. Mais j’ai fouaré ( encore) avec la levure… Décidement…

  2. Mmm, ça me donnerais presque envie de retester le beurre salé à moi la normande nouvellement nantaise. Je le garde la recette de côté pour un prochain dimanche tranquille.

    1. Avec un normand à la maison, je vois de quoi tu parles… Mais j’ai réussi à le convertir ! Hors de question d’avoir du beurre doux chez nous 😉

  3. J’adooore les scones ! J’en fais hyper souvent, car effectivement c’est super simple et en plus comme la cuisson est très rapide, on peu décider d’en faire à la dernière minute. En plus les ingrédients étant très basiques, j’ai toujours de quoi en confectionner dans mon frigo. Souvent je rajoute des raisins secs dans la pâte et je les déguste en les trempant dans my cup of tea, pour compléter le tableau très british 😉
    Je vais essayer de suivre tes conseils quant à la manière de les confectionner (écraser à la fourchette, découper des ronds dans la pâte…) car jusque là je faisais un peu ça freestyle mais ils n’étaient pas aussi « cassants » que ceux que j’ai goûtés en Angleterre…

    1. C’est vrai que c’est hyper rapide à faire… Souvent le dimanche matin, hop ! J’improvise… Et tous chauds, hummmm trop bon ! Je penserai aux raisins aussi tiens la prochaine fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.