mai 232011
 

Et voilà, ça fait 1 an et demi que je suis devenue Nantaise et que je répète comme un automate que oui le meilleur tartare de Nantes, c’est à la Cigale qu’on le mange. (Mais qu’il vaut mieux prendre une salade en accompagnement parce que leurs frites laissent vraiment à désirer…) Mais ça, c’était avant jeudi.

Parce que pour ceux qui n’auraient pas suivi, jeudi dernier, c’était notre fameuse dînette du jeudi donc je vous ai déjà parlé ici. C’était au tour de Mr. Big de s’occuper de tout. Quand on s’est garés rue des olivettes, je ne m’attendais pas du tout à ça : L’Atelier d’Alain. La cuisine est largement ouverte sur la salle, ça met en confiance et j’adore ce côté proximité. Les luminaires se parent d’ustensiles de cuisine et  les bouteilles de vin apparentes invitent à la gourmandise. Une fois la carte entre les mains, les papilles commencent à frétiller. Une suggestion de la semaine, et la carte du mois, le choix est assez restreint , ce qui me plait et est généralement gage de qualité.

On va être raisonnables ce soir. Un plat et un dessert. (Et du vin !) Mon choix se porte donc sur le fameux tartare. (18 €) Big quant à lui opte pour un filet de bœuf à la ficelle (23 €), c’est à dire cuit dans un bouillon. Quelques minutes plus tard, les plats arrivent. C’est déjà un régal pour les yeux…

Le tartare me fait de l’oeil avec sa viande coupée finement au couteau, bien rouge, sans aucune trace de gras. Et puis il est déjà à moitié préparé. Reste plus qu’à mélanger la sauce et le jaune d’oeuf. Dans la bouche c’est tellement fondant que j’en suis encore toute émoustillée à la minute où j’écris ces lignes. Les frites sont grosse, mais parfaitement cuites à la graisse d’oie. L’assaisonnement est idéal… Du côté de l’assiette de Monsieur, c’est aussi un festival de saveurs et la viande est très tendre. Mais il louche sur mon tartare. Je ne peux pas lui en vouloir et je partage avec lui. On s’accorde pour dire que c’est LE meilleur tartare de Nantes. Un des meilleurs que j’aie jamais mangé d’ailleurs. Oui,  oui, rien que ça.

Côté dessert, le coulant au chocolat et sa glace maison au caramel (5 €) ne fera pas long feu devant Mr. Big, tandis que je m’extasie sur la glace à la fraise Tagada servie avec une mousse au chocolat blanc et aux framboises fraiches (7 €). Un vrai retour en enfance… Je suis conquise.

L’Atelier d’Alain, c’est une vraie bonne adresse, comme on aimerait en croiser plus souvent, pas chichiteuse et tellement délicieuse. Et maintenant, je vous conseille de réfléchir à deux fois quand on vous demandera où trouver le meilleur tartare de Nantes…

L’Atelier d’Alain
www.atelieralain.fr
24 Rue Olivettes
44000 Nantes
02 40 84 38 66

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

  12 Responses to “J’ai trouvé… le meilleur tartare de Nantes !”

Comments (12)
  1. Merci pour l’adresse. Mais as-tu essayé celui du restaurant « Les copains d’abord » rue de l’Arche Sèche ? Pour le moment, il reste mon tartare préféré (et leurs frites sont aussi très bonnes).

    • Ahhh non je ne le connais pas celui là… Peut-être ai-je parlé trop vite alors? A tester d’urgence, merci pour le tuyau!

  2. Et côté ambiance en salle? Plutôt dinette en amoureux ou petite bouffe entre potes?

    • Oups, j’ai zappé d’aborder cet aspect. L’ambiance (jeudi dernier en tous cas) est plutôt très calme donc à privilégier en petit comité. Après tout dépend des potes… Mais c’est pas dans ce resto qu’on fera tourner les serviettes et tout le tintouin!

  3. « Une suggestion de la semaine, et la carte du mois, le choix est assez restreint , ce qui me plait et est généralement gage de qualité »

    Alors là en tant que grande gourmande et fille de restaurateur je ne peux qu’être d’accord avec toi !!! Il n’y a rien de pire qu’une carte interminable qui part dans tous les sens, pas de plat du jour (j’aime Picard mais chez moi pas au resto) et souvent dans ces restos les desserts sont mauvais (pour être gentille).

    • On est sur la même longueur d’onde Mona. Moi aussi je fuis quand je vois que la carte d’un resto est à rallonge. Et rien de pire que de voir une tarte aux fraises en dessert en plein mois de janvier !!!

  4. Raaaah ça m’embête de dire ce que je vais dire mais je le dis quand même!!! Alors j’ai testé l’atelier d’Alain, ça faisait longtemps qu’on m’en parlait et on a choisi cet endroit pour un dîner entre collègues… On y a passé une très bonne soirée… Sur le moment tout était parfait, ambiance, service sympa et bien sur mets excellents… Sauf que 3h après mon repas… Et bien j’ai tout vomi… Non non je n’avais pas trop bu (2 verres de vin)… Donc je ne sais pas ce qui c’est passé, très certainement un fruit de mer car j’avais pris un plat à base de fruits de mer… Mais bon du coup j’ai pas spécialement envie d’y retourner!!!

    • Oh bah zut alors… Ça c’est trop décevant… Malheureusement, on n’est jamais à l’abri de ce genre d’incident. J’espère que tu t’en es bien remise. En tous cas, à ta place, je serais comme toi, je n’aurais pas très envie de retourner dans un endroit qui m’a rendue malade…

  5. Tu m’as donné l’eau à la bouche, ça fait un moment que je suis tes aventures et je dois dire que je trouve ton blog très sympa. En plus ça me fait découvrir pleins de choses sur Nantes ma ville d’adoption depuis 3 ans maintenant, en tout cas vu que je suis fan de tartare je pense que mon cher et tendre et moi allons testé ce petit restos. Bonne aprem

    • Ohhhhh Merci beaucoup! Je vais aller jeter un oeil à ton blog également ;) En tous cas, si tu es fan de tartares, oui, celui là est mémorable! J’en suis encore toute émue rien que d’y penser… Gourmandise quand tu nous tiens…

  6. Tu n’avais que frites dans ton assiettes (belle assiette au passage)?

  7. je voulais écrire « que 6 frites »…

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.