Parfois, j’aime bien aller à la piscine. Et même si c’est un peu un truc de mamie, l’aquagym, moi ça me défoule. Nan parce que quand je me suis inscrite dans ma salle de sport l’année dernière, je pensais que j’allais être super motaïve et devenir une pro de l’aquabike, mais en fait il faut réserver pour ce cours. Et 3 jours à l’avance. Et comme moi, je suis pas trop du genre à mettre une alarme sur mon iPhone pour penser à réserver dès l’ouverture du club, je me suis toujours retrouvée le bec dans l’eau. C’est le cas de le dire tiens !

Donc je me suis rabattue sur l’aquagym qui apparemment a nettement moins la cote. Le cours en lui même c’est assez sympa. Mais c’est surtout sociologiquement intéressant. Déjà, souvent j’arrive un peu en avance pour faire quelques brasses histoire de me dérouiller les gambettes. Et là, je les vois toutes arriver une par une, les adeptes. Elles sont là TOUTES les semaines, parfois même TOUS les jours. Comme si c’était le seul but de leur journée… Elles ont en moyenne 45 ans je dirais. L’eau est toujours trop froide à leur goût. Chacune y va de sa petite remarque et rentre doucement orteil par orteil dans la piscine avec un air mi-hautain, mi-dégoûté… Et c’est un peu concours de brushing et de caillasses. Parce que oui, mesdames viennent toutes bien coiffées, limite avec leur serre-tête en velours pour un cours d’aquagym ! Faudrait pas mettre un bonnet de bain, ça risquerait de tout défaire le boulot du coiffeur. Et les bijoux donc… incroyable. Bagouzes, colliers, et BO bien clinquants, bien dorés qui brillent tellement que quand le soleil se reflète dedans, moi ça me fait mal aux yeux ! Et ça jacasse… entre les dernières vacances aux Antilles, l’appartement de La Baule, et la naissance du premier petit fils, ça c’est certain, c’est pas la pudeur qui les étouffe.

Alors quand la prof arrive, pourquoi se taire ? Mesdames n’ont pas fini leur conversation alors entre 2 battement de pieds, ça fait sa langue de puce, se demande si Catherine n’a pas pris un peu de bide, si le bronzage de Nadine est bien naturel, si les soldes privées Gérard Darel ne sont pas déjà commencées, ou si le balayage de la petite au fond, mais si tu sais celle avec le maillot rouge, qui m’a pris mon casier dans le vestiaire hier, n’est pas un peu raté…  Que du lourd ! La prof leur demande une fois, deux fois de se taire (ou de parler moins fort, selon son humeur) Mais rien à faire, ce sont de vrais moulin à parole.

Quand le cours se termine, elles restent toutes dans la piscine pour continuer leurs conversations, en attendant le cours suivant une demi heure plus tard. Elles s’éparpillent et envahissent bientôt tout l’espace. Une fois, je suis restée moi aussi, pour tenter de faire des longueurs. Bon… j’avoue que j’ai pris un malin plaisir à faire de belles lignes droites, à coups de « Pardon », « Excusez-moi! », entendant chaque fois les mêmes soupirs et devinant les regards assassins. Lassée de ce petit manège, au bout de 20 minutes je leur ai quand même fait constater qu’on était pas dans un salon de thé. Depuis, on ne me dit plus bonjour… (Je ne m’en porte pas plus mal!)

Bon en fait j’avoue… je ne vais pas à des cours d’aquagym, je vais au théâtre (ou à des cours de sociologie…). Je les regarde en coin, en notant bien que jamais ô grand jamais je ne veux devenir comme elles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 thoughts on “Je peux pas j’ai piscine…

  1. J’adore ! Moi aussi je me suis fait la même réflexion que j’allais dans un club pour l’aquagym (ici ou à Paris, même combat, même cours de socio !)
    Bons préparatifs miss 🙂

    1. Non, je crois qu’elles disputent les profs parce que si leurs progénitures chéries n’écoutent pas, c’est forcément que les cours ne sont pas assez intéressants…

    1. Moi aussi ça va trop vite pour moi, mais c’est surtout parce que je suis plus occupée à les zieuter et à les écouter qu’à prêter attention à la prof! Tu coup, je suis vite perdue, et je tente de faire illusion, très classe quoi !

  2. C’est du lourd, ces cours ! Je suis allée passer un aprem à la piscine avec ma petite fille cette semaine (pas à Nantes mais à La Baule …), malheureusement j’étais assez éloignée pour entendre quoi que ce soit mais des nanas sont restées à squatter un bain à bulles toute l’aprem, des jeunes tentaient de temps à autres une approche, en vain, elles restaient vissées, et blablabla.
    Elles avaient pour point commun avec tes camarades d’aquagym le brushing tout frais. Y a de grandes chances pour qu’elles fassent sociologiquement parties de la même bande .

    Je ne suis encore jamais allée à la piscine à Nantes, mais c’est prévu prochainement. Peut-être aurais je la chance de les croiser ?

    1. Mais c’est pas possible, elles sont partout ?!?! En même temps, oui, je les entends souvent parler de leur appartement de La Baule, donc il y a des chances que ce soient elles… Des cas sociologiques, hein?!?!

  3. Très marrant!
    Nouvellement Nantaise, je pensais m’inscrire à l’aquagym… en me désespérant un peu de le faire seule (je connais pas encore grand monde moi ici!)
    Mais là, je reprends goût à la vie… il faut absolument que je m’inscrive à ce cours, car observer ce genre de spécimen est une vraie passion! =)
    Merci…

    1. Bienvenue à Nantes alors 🙂
      Tu verras, toutes les Nantaises ne sont (heureusement) pas comme celles-là ! Mais un petit coup d’aquagym, ça vaut le détour 😉

      1. J’ai hâte!
        Et si tu entends parler d’une boutique qui recherche une vendeuse sympa et dynamique… je suis là 😉
        Hâte aussi de pouvoir découvrir toutes les adresses que je lis sur ton blog…et sur NP! Trop trop hâte!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.