fév 062013
 

Je suis une rêveuse. C’est pas un scoop. Mais s’il y a bien un truc qui me fait tout particulièrement sourire, c’est me réveiller le matin avec en tête des bribes plus ou moins floues de rêve loufoque de la nuit… Oui, parce que pour être tout à fait honnête, en matière de rêve loufoque, je pense me défendre pas trop mal.

Il y a certes, la fois où j’ai rêvé que mon chat (je n’ai pas de chat!) se jetait de son plein gré contre une clôture électrique et qu’il s’allumait car je lui avais greffé une guirlande lumineuse sous les poils… Ne joue pas les Brigitte Bardot ! J’te jure qu’il adorait ça le matou ! Et pour ton information, non, je ne suis pas sous ecsta… Je pourrais aussi évoquer le rêve où dans les ruelles de Saint Malo, je croisais un jeune homme qui me montrait comment plier une chemise à carreaux verte et blanche (détail qui je ne sais pour quelle raison avait une importance primordiale dans l’histoire) pour ensuite se la rentrer sous la paupière. Oui ! sous la paupière. J’étais bluffée mais surtout je trouvais ça super naturel… et tellement pratique ! Sérieux, avoir une chemise sous la paupière, ça peut servir, non ? Et puis, il y a quelques jours quand à mon réveil j’ai réalisé que je venais d’échapper in extremis au feu qui prenait dans ma maisonnette dans les bois (que je n’ai pas non plus), en éteignant les flammes grâce à la rosée du matin que je récupérais en caressant une biche qui passait par là… (Genre vis ma vie sponsorisée par Disney !)

Bref, je me suis réveillée un peu sonnée par ce rêve insensé et encore toute chamboulée des cuicui des oiseaux bleus qui gazouillaient… Et c’est à cet instant précis que je me suis dit que ça serait drôlement chouette si on pouvait enregistrer nos rêves, et au petit les mater tranquilloubilou sur son iPad. Je te passe le chapitre sur le fait qu’on pourrait en apprendre sur soi, que ça serait comme une introspection et blablabla. D’autres font ça très bien et je crois que ça serait surtout carrément flippant à ce niveau là. Mais quand même, soyons léger! Ça égayerait vachement le café avant d’aller bosser ! Tout dépend du rêve en question, on est d’accord. Mais comme cette machine serait génialissime et intelligente, elle sélectionnerait automatiquement les rêves dont on veut se souvenir et zapperait illico les autres. Et puis je suis persuadée qu’avec ce genre de petite merveille, la tendance tournerait aux neo soirées diapo entre potes, et on se fendrait bien la poire…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

  4 Responses to “Le fantasme du mecredi #3 Un enregistreur de rêves”

Comments (4)
  1. C’est tellement vrai ! Il ne se passe pas une nuit où je ne rêve pas. Alors certes il y a certains rêves qu’on préfère oublier mais d’autres qu’on reverrait bien avec plaisir. Et pour ce qui est des rêves carrément dingues, je te rassure tu n’est pas seule.

  2. Ca c’est un fantasme du Geudi!

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.