fév 272013
 

Souviens-toi, la semaine dernière j’évoquais les journées trop courtes, le manque de temps  et entre autres, le manque de temps pour voyager. Faut dire qu’avec ma famille éparpillée entre les Etats-Unis et l’Australie, les voyages, ça me démange ! Mais pour le moment,soyons réalistes, point de vacances en perspectives, nouveau boulot oblige. Et bien figure toi que j’ai trouvé cette semaine une toute nouvelle façon de s’évader tout en restant chez soi !

Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu un tel coup de cœur pour une marque et tu commences à savoir à quel point ça m’emballe dès que je découvre une nouvelle chose que j’aime ! Ouais parce que ce que je te propose aujourd’hui, c’est carrément de choisir ta destination!  Imagine un peu… Tu es chez toi, le matin, dans ta salle de bain, jusque là, rien de bien funky et en un pshiiit, te voilà à New York Los Angeles, Bali, Dubai, Milan, ou encore Tokyo… Comment ça me diras-tu ?

Avec The Scent of Departure, une très jolie marque de parfums créée par Gérald Ghislain, globe-trotter- parfumeur, et Magali Sénéquier – designer – au cours d’un vol long courrier, c’est désormais possible puisqu’ils ont mis en bouteille les senteurs évocatrices de leurs destinations préférées. L’atmosphère saturée par l’odeur des lilas de Central Park, le parfum envoûtant des passantes sur les Champs-Elysées, les nuages d’épices du grand Bazar d’Istanbul… Des odeurs riches de souvenirs qui suffisent en quelques effluves à nous emporter au bout du monde sans même faire sa valise ! Et ça ne s’arrête pas là puisque les flacons reprennent les étiquettes que l’on colle sur les valises à l’aéroport, avec les 3 lettre de la destination. Bref, une vraie invitation à l’évasion ! Je trouve l’idée génialissime. J’adhère totalement à ce style de concept.

Forcément, à peine excessive que je suis, je me vois bien avec la collection complète qui trônerait fièrement dans ma salle de bains. Mais la petite voix raisonnable qui sommeille en moi me souffle que Bali serait la destination idéale pour commencer. Ça mettrait du soleil dans mon quotidien avec ses notes vanillées et accents de frangipanier sur un fond ambré et boisé… Craquera… craquera pas… En tous cas, je fantasme déjà ! Hummmmmmm… Embarquement immédiat !

The Scent of Departure, 40 € les 50 ml
www.thescentofdeparture.com
Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

  4 Responses to “Le Fantasme du Mercredi #6”

Comments (4)
  1. Et tu crois qu’on peut créer un parfum pour la Loire-Atlantique, destination touristique si proche et si étonnante ? Je verrais bien une effluve iodée, printanière avec une pincée de caramel au beurre salé :)

  2. Merci pour cette découverte ! Et pour Elise, sais-tu qu’il existe un parfum Cote d’amour créé par Britanie une marque de cosmétiques naturels bretonne !

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.