Je ne sais pas trop pourquoi mais la rue du Maréchal Joffre, c’est un peu ma rue coup de coeur de Nantes. Et pourtant, je n’y vais que trop rarement. Mais chaque fois, la magie opère : J’ai l’impression de me retrouver dans une sorte de mini rue Oberkampf, à Paris ! D’ailleurs Eliz lui avait consacré un billet (ici) et ça me fait penser qu’il faudrait vraiment que je retourne aux Comptoirs d’Armorique un de ces jours ! Une vraie chouette rue authentique aux accents bobos où l’on trouve des pépites…

Parmi ces pépites, le QG des Arts, 200 m2 ouverts l’année dernière. C’est un lieu atypique aux airs de brocante vintage réunissant art, artisanat et mode et proposant même quelques tables pour un déj’ sur le pouce ou un café ensoleillé. Bref, un lieu multifonctions où il fait bon flâner. Stéphanie Philippo, à l’origine du projet a souhaité faire de cet endroit un véritable lieu de vie, de rencontre entre artistes, créateurs et public, le tout dans une ambiance bon enfant. Et ça fonctionne !

Et pour dynamiser l’endroit, Stéphanie organise régulièrement des évènements. Le prochain en date, ça tombe bien, c’est un P’tit marché Mode et Accessoires à partir de demain, jusqu’à dimanche inclus ! Une douzaine de créateurs de la Région et d’ailleurs (parmi lesquels Albane Babin, Bénédicte Clavier, Chez Pascale, From the Moon, Iacta, Ibicella, Kiki Mahwa, Le Recycl’wear, Lumière de soy, Mademoiselle Angèle, Philipeau Paris, Tissus animés… ) seront présents dès vendredi 18h pour le vernissage autour d’un défilé et pour tout le week end ! L’occasion rêvée de venir shopper autour d’un brunch sur la terrasse ensoleillée, pour faire de dimanche une journée comme un samedi 🙂

Parmi mes coups de coeur créateurs, j’ai rencontré l’adorable Pascale de la marque Chez Pascale qui travaille le mohair avec passion. Ses créations toutes plus colorées et douillettes les unes que les autres feraient (presque) regretter l’arrivée du soleil. C’est pour dire… J’ai tout particulièrement adoré ses petites fleurs d’écharpes dont ont fait ce que l’on veut selon sa créativité. Moi forcément j’ai tout de suite eu envie de m’en mettre dans les cheveux, mais ça marche aussi autour du poignet ou sur un top, façon broche. Un petit bijou à faire vivre selon son humeur quoi ! Dans une palette de couleurs démentes :

Et forcément, je commence à regarder d’un oeil nouveau les tout petits zabits, et notamment les jolies créations de Iacta :

 

Le QG des Arts
81 rue du Maréchal Joffre
44000 Nantes
Tel : 02 53 97 03 64
http://www.leqgdesarts.blogspot.fr

Ouvert du mardi au samedi de 11:00 à 19:00 et le dimanche lors d’évènements

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “Le QG des Arts fête la mode

  1. Le côté bobo tout récent de la rue m’énerve un peu personnellement.
    Ce que j’aimais bien dans cette rue ( que j ‘appelais la rue aux kebabs car il n ‘y avait que ça! 🙂 ) c’était une ambiance un peu fouilli où tout l monde parlait rebeu, un peu comme autour de la gare du nord où ça fourmille de blacks, c’est animé et ça sent toujours super bon! Une autre culture qui fait du bien à Nantes, un peu trop BCBG.

    Les trucs « vintage » et compagnie c’est moins mon truc…
    Mais les petits restos qui y sont/ouvrent on l’air sympas.
    J’ai testé « Terre de gout », un traiteur « des îles » je dirais.
    Le mec est très sympa et c’est très bon et très frais ! Plat unique chaque jour mais qui change quotidiennement! Le poisson et la viande cuits à la perfection.
    Le fleuriste est effectivement top ! C’est là où j’ai vu les plus belles roses de la ville!
    Une petite fromagerie en train d’ouvrir juste à côté.
    Le 53 avec son patron très sympa, l’Hurluberlu avec une prog à ne pas rater pour ses soirées, le Violon Dingue aussi pour ses concerts.
    Le Dynamo pour finir tard et pour manger.
    Le « Made In Chapon » qui malheureusement a fermé.
    Et les fameux kebabs et épiceries qui nous sauvent la vie !
    L’association de commerçant fait toujours dans l’originalité et a de très bon flyers qui donnent envie de revenir au moindre évènement.

    1. Je crois qu’en fait moi c’est aussi ce côté bobo qui me plait dans cette rue. En tant qu’ex Montmartroise amoureuse du 18ème arrondissement dans son intégralité, j’aime bien justement cette ambiance de rues en pleine « mutation ». Ca me rappelle tellement mon quartier parisien que je me sens un peu chez moi dans cette rue ! Et faut vraiment que j’y retourne pour prendre le temps de m’y balader « pour de vrai » et découvrir tous ces lieux bien tentants…

      1. Oui je comprends, on aime retrouver ce qu’on aimait dans son ancienne ville 🙂
        En tout cas, je n’ai apparemment pas le même « style » que toi, mais tu me donnes envies avec tous tes restos, et parfois, tes goûts de « luxe » ( entrer dans un hôtel pour squatter le bar, je n y aurais jamais pensé non plus! ).
        D ailleurs j ai hâte d’aller au Vertigo. Faut que je retrouve le prix du Burger aux Morilles 🙂

        1. Oui, j’aime bien retrouver un peu de Paris à Nantes… ça fait du bien !
          Pour les bars d’hôtels c’est juste une question d’oser. Une fois que tu l’as fait, tu ne regardes plus les hôtels de la même façon. C’est marrant !
          Pour le Vertigo par contre, le burger aux morilles n’est pas donné… Il est genre à 26 € de mémoire… Aïe ! Et en plus, faut que je fasse un Edit sur mon billet parce que j’ai vu il y a 2 jours quand je suis allée juste boire un verre, qu’ils ne servaient maintenant la « Fingefood » ( = les plats les plus abordables dont burgers et club sandwich) que de 22h à minuit ! o__O Trop bizarre comme changement je trouve ! Un peu décevant…

          1. Oui j ai appelé du coup pour connaitre leur tarifs ( que je n ai pas vu sur leur carte sur le site), je voulais y inviter une amie. Et le premier burger est à 18 €. Ouch. Et ils ne servent pas encore en continu. Il m a dit 12-14 et 19h 22h , enfin les heures habituelles quoi. Dommage !

          2. Mouais… je ne suis pas certaine que ça reste bien longtemps l’un des meilleurs burgers de Nantes… Pas certaines d’ailleurs qu’il en fasse encore partie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.