Pour la petite histoire…

Que celui qui ne s’est jamais dit «Tiens, faudrait que je le teste ce resto !» et qui n’y est jamais allé me jette la première tartelette ! Et quand on arrive dans une nouvelle ville, c’est pire : on a tout à découvrir. Tellement à découvrir d’ailleurs que quand on en trouve un sympa, on y retourne, trop contents d’avoir déniché une super adresse avant de s’apercevoir que de toute façon, elle est dans tous les guides cette adresse ! Alors quand au hasard des rues on tombe sur un truc qui a l’air sympa, on note sur un petit carnet, et puis quand on nous parle d’un bistrot chouette, on note sur un petit carnet aussi. Et à force de multiplier les carnets, multipliés par le nombre de sacs à main, quand on en a réellement besoin, on cherche partout LE nom du resto tu sais, dans la rue qui descend, près de la boutique machin, à gauche, puis dans la petite impasse sur la droite, dont Bidule nous a parlé, comment ça tu vois pas ? Bon bah tant pis on va retourner à la Cigale alors ! Voilà, ça c’est le genre de plans auxquels on était un chouia trop habitués à notre goût.

 

 

Le concept

Devant ce constat, il fallait agir. Alors un jour, alléchée par les critiques gastronomiques de notre chère Eliz (que l’on félicite au passage pour son p’tit Lu, et à qui l’on souhaite plein de bonheur et de paillettes en famille !) je me suis dit qu’il fallait prendre les choses en main. J’ai proposé à Mr. Big de l’emmener au resto. Forcément, il a accepté. Et nous voilà à nous pomponner pour sortir en amoureux, à nous faire tout beaux, lui ne sachant pas où nous allions. (Au Duke de Kervegan, comme ça, vous savez tout !) Soirée super sympa, tellement sympa d’ailleurs qu’à la fin du repas, on a décidé d’en faire un petit rituel. On était le 3ème jeudi du mois. Le 3ème jeudi du mois suivant, ça serait au tour de Mr. Big de m’inviter dans un resto que nous ne connaissons pas, puis le mois d’après de nouveau mon tour, et ainsi de suite…

Quelques mois plus tard…

Ca fait donc 4 ou 5 fois que l’on fait ça, et en est drôlement fiers de nous ! C’est notre petit moment privilégié, qu’on se passe en amoureux, portable éteint, comme un rendez-vous galant… En plus, ça dynamise le quotidien, ce qui est parfait pour les routinophobes comme moi. Et maintenant, on peut conseiller les copains sur les restos Nantais… Non vraiment j’ai beau chercher, je ne trouve que des points positifs … Et pour les célibataires, je peux vous assurer qu’en tant qu’ex-Bridget Jones accomplie, je suis certaine que ce concept fonctionne tout aussi bien avec une super copine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Les dînettes du Jeudi

  1. Coucou !
    Nouvelle nantaise moi aussi, et ancienne parisienne, of course ! (Et qui travaillait dans la mode aussi, décidément… On fuit toutes la capitale !)
    Ni mon chéri ni moi ne connaissons Nantes, donc on a tout à découvrir.
    Et je dois dire que ton blog me donne pas mal d’idées !
    En tous cas j’aime le concept du RDV mensuel pour explorer de nouveaux endroits, c’est chouette les petits rituels de couple.
    Pour l’instant on n’a testé que la Cigale (original,non ?) et L’Entrecôte, mais déçus.
    Continue de nous tenir informés de tes découvertes, ça fait plaisir de te lire !
    A bientôt !

    1. Merci beaucoup pour ce gentil message ! Et Bienvenue à Nantes ! C’est incroyable le nombre d’anciens parisiens qu’on y retrouve, assez marrant d’ailleurs ! Tu verras, y’a plein de choses à découvrir ici. Je vais très vite revenir avec de nouvelles aventures et plein de bons plans ! Joyeux été à toi !

Répondre à Mo les Bons Tuyaux Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.