avr 272015
 

Voilà encore un joli concept comme je les aime et que j’avais envie de partager ici. C’est Maud de Ambiana, l’agence qui façonne le mariage, qui est à l’origine de cette idée…

Cette idée, c’est de réunir plusieurs prestataires du domaine du mariage dans un café, pour que les futurs mariés puissent les rencontrer dans une ambiance des plus décontractées. Rien de formel, autour d’un apéro, ça sera l’occasion de (re)découvrir ceux qui feront peut être du jour J le plus beau jour de votre vie ! On causera beauté avec un atelier coiffure dispensé par AYA, Les Ateliers d’ Audrey. On pourra s’extasier devant les petites merveilles calligraphiées par Fanny Calligraphie Studio. On va se régaler avec les sublimes sablés personnalisés de Carole de Maison Germain. On pensera aussi à LA robe qui fait rêver, avec l’aide de Vintage Signature et ses robes et accessoires rétro disponibles à la location… Et puis, il y aura aussi un atelier fleuri orchestré par l’organisatrice de la soirée : Ambiana – L’Agence qui façonne les mariages

Et tout comme le jour J, on n’oublie pas de capturer chaque instant de ces jolis moments. C’est Sandrine Bonnin, photographie argentique qui se prêtera au jeu pour l’évènement…

Une soirée qui promet d’être riche en émotions et en rêveries pour les brides to be… C’est la soirée à ne louper sous aucun prétexte pour les futurs mariés…

{Oui le mercredi}

Mercredi 29 avril
De 18:00 à 21:00
Le Louis Blanc
2, rue Louis Blanc, à Nantes
Retrouvez l’évènement Facebook ici : www.facebook.com/events/1561066834182836/
 

Et pour mémo, souviens-toi, j’avais partagé les souvenirs de mon mariage ici ou encore, et des idées par ci par là...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.