Mar 262014
 

 

Illustration de la toujours très talentueuse Mathou dont je ne me lasse pas tellement tout ce qu’elle fait est joli-joli ! (Clique sur l’image pour arriver directement sur son blog !)

Aujourd’hui, sujet sensible, j’avais envie de te causer mode de garde pour les enfants. Eh oui… Vaste sujet ! Entre les crèches municipales et les assistantes maternelles, pas toujours facile de trouver une place pour son marmot dès qu’il s’agit de reprendre le chemin du boulot ! Souviens-toi, je t’avais déjà parlé de notre garde partagée ici il y a quelques mois.

Mais si je reviens sur le sujet, ce n’est pas seulement parce les choses ont changé pour nous. C’est aussi parce que j’ai fait une petite découverte et que je me suis aperçue en parlant autour de moi que la plupart des futurs parents se tournent naturellement vers les crèches municipales sans penser forcément aux crèches privées. Or, elles sont en pleine expansion et offrent un accueil vraiment tip top ! Alors oui, c’est un peu plus cher, mais quand on n’a pas le choix, on est moins regardant…

Les crèches municipales c’est bien gentil mais j’y ai inscrit ma MiniMo quand j’étais enceinte de 7 semaines. Oui, je m’y suis prise tôt. J’était drôlement fière de moi et donc confiante… Mais c’était sans compter sur le changement de mode d’inscription dans les crèches associatives le 1er janvier 2013. Comme la mairie n’a pas jugé bon de me prévenir, j’ai découvert par hasard en mars que les inscriptions étaient désormais centralisées sur le site de la ville de Nantes avec les crèches municipales. Et les anciens inscrits ? Bah rien, pas de liste d’attente reconduite, nada. J’avais juste perdu 14 mois. Retour à la case départ. Autant te dire que je les ai maudites ces lettre reçues de la ville de Nantes qui annoncent que non, ton enfant n’aura pas de place en collectivité…

Comme MiniMo était en garde partagée et que ça se passait très bien, je n’étais pas trop dépitée. Et puis un jour, l’air de rien, hop, un petit mail est arrivé. On était en juillet et la microcrèche privée à 2 pas de chez moi m’annonçait une place disponible à partir de septembre ! Cette microcrèche qui ne reçoit que 11 enfants grand max, juste en face du joli parc de Procé où les kids vont gambader, cette microcèche où les repas sont bios et sur laquelle je fantasmais sans espoir aucun… Ma MiniMo allait faire sa rentrée de septembre dans ce petit cocon de choix !

C’était donc en septembre dernier et depuis, tout se passe à merveille ! MiniMo est ravie et nous aussi. Finalement, la liste d’attente ne devait pas être si longue que ça, et quand j’en parle autour de moi, je réalise que les crèches privées ne sont pas forcément dans les premiers choix des parents pour faire garder leur marmot, par manque d’information j’ai l’impression… Dommage ! Ce sont de jolies initiatives qui fleurissent un peu partout et qui sont une super alternative à des gardes plus « classiques » mais aussi bien plus saturées ! A  Nantes, on en trouve une petite poignée que j’ai répertorié… La Liste n’est pas exhaustive bien sûr…

Nos Petits Pouces (4 établissements à Nantes centre et ouest )

Les Bambins de Talensac (qui a ouvert le 01 Février 2014)

Berlingot (rue de la Bastille côté Monselet, et dont je n’ai pas trouvé le site web, mais une adresse mail : lesberlingots@habitat-humanisme.org)

Coucou Hibou (Nantes Est et qui ouvre le 31 mars 2014)

L’arbre à doudous (Nantes Est)

Les Petits Pirates (Treillières)

Choupie et Bibou (entre Le Pellerin et La Montagne)

Et la semaine prochaine, on continue sur cette lancée avec une astuce découverte il y a quelques semaines pour se faciliter la vie quand on recherche un mode de garde pour son enfant… (Et non, ces billets ne prédisent en RIEN l’arrivée d’un(e) MiniMo 2 !!!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

  5 Responses to “Pour bébé, crèche privée ou crèche municipale ?”

Comments (5)
  1. Merci pour cet article , je suis en plein dedans , attente d’une réponse la crèche.. en mai !

    • Bon courage alors ! C’est toujours un peu le stress de recevoir ces enveloppes de la mairie ! (Et bonne chance aussi 🙂 )

  2. Bonjour,
    Il est vrai que c’est toujours une angoisse d’ouvrir ces enveloppes la. Sinon vous pouvez aussi placer votre enfant en crèche inter entreprise. Une partie est prise en charge par vous (elle est calculé selon votre quotient familiale) et une partie est prise en charge par votre employeur ou celui du papa et l’employeur perçoit des avantages fiscaux à hauteur de 83% à la fin de l’année.
    Ça peut être aussi une solution de garde pour votre petit bout!!!

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.