J’avoue j’ai un côté très bisounours, les arcs-en-ciel ça me fascine. J’ai aussi un côté arty. Même si mes études aux Beaux-Arts se sont achevées il y a 10 ans, j’en ai gardé des séquelles. Alors forcément, quand j’ai appris qu’Yvette Mattern avait choisi Le Lieu Unique pour son installation « Global Rainbow », j’ai sautillé de joie.

Yvette Mattern est une artiste portoricaine de 48 ans qui vit à New York. Elle a créé « Global Rainbow », une installation laser monumentale, en résidence au centre d’art contemporain de Varsovie en 2007. Et cette installation n’avait été présentée que 3 fois avant Nantes : A New York pour l’investiture d’Obama, à Berlin pour les 20 ans de la chute du mur, et à Toulouse pour célébrer les 50 ans du laser. Et donc depuis vendredi dernier : Nantes !

Il fallait que je voie ça. Lundi soir, 22h, un crachin breton, la nuit tombée, rien à la téloche, ni une ni deux, j’ai embarqué mon Mr. Big et nous voilà partis pour une jolie ballade poétique. Et j’ai été charmée….

Dépêchez-vous ! Cet arc-en-ciel nocturne est éphémère… Vous avez jusqu’au vendredi 16 (oui, oui, après-demain!) pour l’observer…

 

 

Et comme nous sommes dans un esprit très « rainbow flag » et que j’aime prôner la tolérance, j’en profite pour vous annoncer la sortie du magazine TÊTU nouvelle formule, dès le 21 Septembre en kiosque. Nouveau format, nouveaux chroniqueurs, fausses interviews (Elizabeth Taylor, Dracula, Benoit XVI …), nouveau regard sur la mode, nouvelle rubrique déco…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 thoughts on “Somewhere over the rainbow…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.