juin 222015
 

Et voila. Ça y est c’est déjà fini et comme toutes les bonnes choses, c’est passé trop vite. Clap de fin hier soir pour le Hellfest qui fêtait cette année ses 10 ans. Et moi, j’ai profité de cet anniversaire pour vivre, comme je l’annonçais ici, mon premier festival en tant que Clissonnaise, et pour faire mon baptême de Hellfest… En famille s’il vous plait!

Le Hellfest, le métal & moi…

Que les choses soient claires entre nous, je suis habituellement plus branchée Starmania que Sepultura. (C’est pour la rime, parce que non, Sepultura n’était pas programmé cette année !) J’ai donc débarqué au sein d’un univers musical que je ne connaissais quasiment pas et dont je ne maîtrise pas du tout les codes. Les mains dans les poches et des fleurs dans les cheveux, j’ai été plongée dans une ambiance frénétique. Tout commence avec les décors carrément grandioses. A peine arrivés et déjà on est ailleurs. Clisson semble déjà bien loin. La bière coule à flots et le beau temps incite à se dénuder parfois légèrement, parfois moins subtilement… Mais partout, l’ambiance bon enfant se ressent. On sent que l’organisation est au top, et je m’émerveille devant ce nouveau monde !

Et les métaleux dans tout ça ? Dans une ambiance ultra respectueuse, j’ai découvert que sous son allure parfois un peu impressionnante, le métaleux est en fait un gros nounours au coeur tendre, capable de clamer à qui veut l’entendre que Mr. Big est le meilleur papa du monde, et même de se prosterner devant lui, simplement parce qu’il porte MiniMo sur ses épaules et que « Cette petite part bien dans la vie! » (phrase entendue environ 20 fois sur le week-end !)  

Le Hellfest & MiniMo…

Mr Big et moi, on a vite décidé que MiniMo serait de la partie. J’avais ouïe dire que le festival était plutôt familial, alors on s’est jetés à l’eau. On a bien pris nos précautions au niveau auditif en optant pour un casque anti-bruit, que j’ai pris soin de filliser un peu pour protéger ses petites oreilles du gros son. On a été bien vigilants quant aux tenues parfois limites de certains festivaliers. Sans arrêt à scanner l’entourage pour pouvoir si besoin détourner son attention, mais elle n’a pas eu l’air de se soucier plus que ça des gens à poil ou des vikings sur le retour. Non, elle, ce qu’elle a kiffé, ce sont les Tortues Ninja dont elle nous a encore parlé ce matin…

Mais le festival avec un enfant, est-ce vraiment jouable ? Je vais faire une réponse à la normande… Oui et non. Si l’organisation déconseille aux parents d’emmener leurs kids de moins de 5 ans, je pense qu’on peut leur faire confiance. En toute honnêteté, ce n’est pas vraiment la place d’un bambin. A presque 3 ans, impossible de faire regarder plus de 10 minutes un concert. Difficile de profiter pleinement quand il faut en permanence veiller à ce que rien de (trop) choquant entre dans son champs de vision, mais la voir se trémousser sur Alice Cooper, ça n’a pas de prix. Se dire que son tout premier concert aura été Motörhead non plus, ça n’a pas de prix d’ailleurs ! Et puis, à 22:00 maxi, extinction des feux et retour à la maison… Si on vient vraiment pour la musique, on oublie l’idée d’embarquer des petits !

Le Hellfest, les festivaliers & moi…

Pour prolonger l’expérience Hellfest jusque dans notre chez-nous, avec Mr. Big, on a décidé d’héberger des festivaliers. Pour 4 nuit, des accros du rock vivent à la maison. On les voit forcément assez peu pendant le festival, mais c’est l’occasion de rencontrer des gens dont on n’aurait pas forcément l’occasion de faire la connaissance dans un autre contexte. Et puis, on a quand même trouvé un moment pour partager un BBQ… A l’instar du festival c’est convivial et bon enfant ! A refaire !

Et l’année prochaine ?

On signe tout de suite pour remettre ça l’an prochain. Et on reprend le package total avec hébergement de festivaliers, pass 3 jours, et bonne humeur. Vous nous mettrez le même soleil aussi, s’il vous plaît ! Et encore une fois un grand bravo aux organisateurs ! J’ai vraiment été épatée de voir à quel point tout est pensé pour faciliter la vie des festivaliers comme des riverains !  Chapeau !!!!! Rendez-vous les 17/18/19 juin 2016 !

Le site du festival c’est juste ici :  www.hellfest.fr
Et si toi aussi, tu as envie d’héberger des fetivaliers c’est juste là : www.hellfest-hebergement.fr 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.