juil 102015
 

Illustration de la talentueuse Mathou à retrouver sur son blog Crayon d’Humeur, réalisée sur la base d’une magnifique photo de M M – Mathilde Mochon…

Il y a des billets ici qui ont été plus difficiles à écrire que d’autres, mais je crois que celui-ci bat tous les records.  Je suis consciente que je marche sur un fil.

Une Fille à Nantes va bientôt partir en vacances. Ce billet est donc le dernier de la saison, ou presque, selon l’inspiration à venir…  Mais c’est surtout le dernier d’une ère. Parce qu’une page est en train de se tourner. Je reviendrai ici, mais plus de la même façon, et je me devais d’apporter quelques explications à ces changements…

Alors voilà, quand j’ai créé mon blog, il y a 4 ans, c’était un petit exutoire. L’ancienne journaliste que je suis pouvait enfin écrire sans rédac chef derrière pour censurer mes mots. J’étais libre. J’aime tellement être libre que de toute l’histoire de ce blog, les billets sponsorisés se comptent sur les doigts d’une main. Non, je ne suis pas payée pour raconter Nantes, pour vendre la ville… Rien. Une Fille à Nantes a toujours été bénévole. C’est un choix que j’ai toujours assumé.

J’ai pris goût à partager mes humeurs et mes bons plans ici. Et vous, vous avez été toujours plus nombreux à me suivre. Je vous remercie. Merci mille fois. Parce que des coups de mou, j’en ai eu. L’envie de tout arrêter m’a quelques fois démangée, mais c’est vous qui m’avez fait tenir. J’ai parfois eu l’impression que ce que j’écrivais ne rimait à rien. Il y avait dans ces moments toujours un commentaire ou un mail bienveillant pour me prouver que je me trompais. Merci.

Peu à peu, mon blog est aussi devenu ma vitrine. Pendant tout ce temps j’ai cherché du boulot. Des CDD par ci, par là, quelques missions en freelance aussi… Mais ce que je voulais vraiment c’est trouver un boulot stable. A force de ne pas avoir de réponse, je me suis essoufflée. Mes lettres de motivation n’étaient plus vraiment motivées. Et les mêmes agences de com’ qui snobaient mon CV n’hésitaient pas à solliciter Une Fille à Nantes dans la foulée… #çafoutlesboules  #nonjenesuispasunefilleaigrie 

Un virage à 180° s’imposait !

A l’heure où bon nombre de blogueuses quittent leur job pour s’improviser reines de la com’ en freelance (avec options fautes d’orthographe et zéro stratégie…  #nonjenesuispasunefilleaigrie bis) Bref, moi j’ai décidé de faire la démarche inverse et de reprendre le chemin de l’école, pour devenir institutrice, un vieux rêve de petite fille qui va se concrétiser. J’ai tellement hâte, si vous saviez !

La contrepartie, c’est que forcément, je n’aurai plus le temps de tout faire entre la préparation du concours, les stages et les cours… Alors il faut choisir. Et ce que je veux avant tout, c’est garder du temps pour regarder ma MiniMo pousser et préserver notre vie de famille avec Mr. Big. Je n’ai plus forcément envie que mon iPhone soit une extension de moi-même. Mais j’aime trop écrire, j’aime trop le lien que j’ai avec vous, si particulier avec certain(e)s fidèles, pour partir complètement d’ici.

Alors je reste.

Je reviendrai plus posée, mais je n’ai plus envie de me sentir obligée d’écrire pour tenir la cadence de 3 billets par semaine. J’écrirai quand bon me semblera, par ci par là, uniquement sur des choses que j’ai vraiment aimées. Je pense aussi que ça deviendra un peu plus perso et certainement moins Nanto-informatif. On oubliera les programmes du vendredi que vous aimez tellement, mais qui, j’avoue, sont terriblement chronophages. Une chose est sûre, je serai plus sereine, et la plus sincère possible.

J’espère vraiment que vous serez au rendez-vous, et en attendant, je vous souhaite à tous un bel été de très bonnes vacances et merci à vous, pour tout. #coeuraveclesdoigts

See you très bientôt !

*mo*

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

  One Response to “Une Fille à Nantes, Une page se tourne…”

Comments (1)
  1. Ca me plait beaucoup que tu reprennes tes etudes !!
    J ai commencé à te suivre il ya 3 ans je crois. Entre temps je suis partie sur Paris ( boulot oblige). Et j’ai hâte de revenir sur Nantes je crois… Rien que de lire tes billets me rend nostalgique de tout ce qu il s y passe.
    Ca me plait que tu te lances dans ton rêve, qui plus est quelque chose de concret et de stable. L avenir dans le web, je n y crois pas… Donc contente que tu ne fasses pas comme tout le monde .
    Tu n es obligee de rien. Si, de t occuper de mini Mo, Mr et de toi meme !

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.