nov 182011
 

J’évoquais ici il y a peu, avec un brin de nostalgie, les campagnes Benetton des années 90 et les scandales qui en découlaient. Ils ont du m’entendre chez Benetton. Parce que depuis mercredi, les voilà de nouveau au cœur d’un cyclone publicitaire. Faut dire qu’ils savent y faire en matière de provocation. Des visuels choc, un « plan média » pour le moins original, et le tour est joué !

Je m’explique :  Fidèle aux images dérangeantes d’Oliviero Toscani, la nouvelle campagne élaborée par La Fabrica propose 4 photomontages de couples improbables de personnalités politiques s’embrassant. On y retrouve Barack Obama et le président chinois Hu Jintao, le pape Benoit XVI et l’imam de la mosquée du Caire Mohamed Ahmed al-Tayeb, le président palestinien Mahmoud Abbas et le premier ministre israëlien Benjamin Netanyahu, et notre Sarko avec Angela Merkel. Chacun est libre d’en penser ce qu’il veut mais il n’empêche que moi, je suis d’accord avec Alessandro Benetton vice président du groupe qui prône là un message de non-haine, d’où l’intitulé « unhate » de la campagne. Et puis, faut être honnête un peu d’amour, d’humour et de paix ça fait pas de mal en cette période morose. Et ça change un peu des pub dont nous sommes assommés montrant sans cesse les mêmes filles-porte-manteaux maigrelettes qui font la gueule, à qui on fourrerait bien 3 moelleux au chocolat dans le bec histoire de les remplumer ! Non mais !

Forcément, l‘effet Benetton n’a pas tardé à se faire sentir et déjà les polémiques fusent. Le Vatican en tête, scandalisé de voir notre bon vieux Benoit XVI et Mohamed Ahmed al-Tayeb se bécoter le museau. D’ailleurs le groupe a dès hier cédé aux pressions et décidé de censurer ce visuel. Pour la tolérance, on repassera. Enfin, moi j’dis ça…

La provocation réside également dans le plan média de cette nouvelle campagne présentée mercredi en exclusivité dans le flagship Benetton boulevard Haussmann. En effet, affichage sauvage dans les points clés de Paris, Rome et Tel Aviv, entre autres. Et basta ! Pour le reste, journalistes et réseaux sociaux se chargent de prendre forcément le relais de ce nouveau scandale. Et la mayonnaise prend évidemment ! Le buzz fait le tour du net depuis hier. Et moi j’ai eu envie d’en causer. La boucle est bouclée. Pari gagné pour Benetton !

www.unhate.benetton.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

  2 Responses to “Unhate Benetton”

Comments (2)
  1. Moi j’aime le propos, le but et le résultât.
    En revanche, il est grand temps que Benetton mette plus de force dans ses collections pour que l’image et le fond collent durablement. D’ailleurs je vais aller verifier que Benetton fabrique ethiquement… 😉 bises poulette, ton article est super.

    • Merci ma Véro ! C’est sûr que faire le buzz ils maitrisent… Et je suis d’accord avec toi, il serait peut-être temps que les produits suivent derrière!

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.