mai 172013
 

Le Centurion Palace

Venise, Venise… Déjà 15 jours que j’y étais et c’est frustrant de voir à quel point ça me parait déjà beaucoup trop loin. Prolongeons donc encore un tout petit peu la magie du séjour avec ces quelques bonnes adresses. On a vite fait de tomber dans les pièges à touristes là-bas, mais tu l’auras compris avec mon précédent billet, c’est vraiment ce que je cherche à éviter. Et il suffit de faire un tout petit peu preuve de curiosité pour dénicher des pépites ! Tour d’horizon de mon Top 7 des meilleures adresses Vénitiennes, rien que des coups de coeur…

Le hall du Centurion Palace

Les bars d’hôtel, on va pas revenir dessus, tu sais que c’est un de mes trucs préférés ! Alors quand au détour d’une ruelle non loin de la collection Peggy Guggenheim, nous sommes tombés nez à nez avec l’entrée du Centurion Palace, ça n’a fait ni une, ni deux, nous voilà dans le hall ! Et là, face à nous, une minuscule terrasse déserte, 4 tables seulement, juste au bord du Grand Canal… Un vrai havre de paix ! Vu l’heure, nous ne nous sommes pas arrêtés immédiatement, mais sommes revenus le lendemain matin vers 09:30 pour le meilleur cappuccino jamais bu. Une sensation de nuage avec une vue mythique, un service aux petits oignons, et même un petit croissant gracieusement offert pour accompagner. 6 € le cappuccino certes, 12,50 € le sptitz, mais ça les vaut largement ! La prochaine fois, on reviendra pour le petit dej’ complet qui de loin avait l’air succulent !

Crostini et Spritz à Dell’ Arco

L’apéro, tu sais que c’est sacré chez moi ! Alors pas question de déconner quand il s’agit du moment où enfin on va se poser… Et comme c’était des micro vacances, on a fait double dose avec aussi un apéro le midi ! Là, c’est chez All’ Arco que ça se passe ! A deux pas du Rialto, une adresse bondée de Vénitiens, c’est bon signe ! Les Crostini sont excellents et changent selon le marché! La terrasse riquiqui offre quelques tables. La chance a fait qu’on a pu reposer nos pieds. On a l’impression de faire partie de la vie de Venise une fois assis ici… Merveilleux !

La vue depuis la Cantione Gia Schiavi

Alternative à All’Arco et de qualité équivalente, bienvenue à la Cantione Gia Schiavi, c’est dans une rue perpendiculaire aux Zattere que ça se passe. Longeant un canal, la ruelle est étroite et en face, un atelier rénove des gondoles… L’occasion de s’assoir sur le muret qui borde le canal et de boire encore un spritz ! (oui, peu importe l’heure, c’est LA boisson!) On éponge avec quelques Crostini préparés minute… Et là, comme un pic nique de luxe, c’est le bonheur…

Spritz et Crostinis de la Cantina

Mais les meilleurs Crostini de Venise, c’est du côté de la gare, près du casino que nous les avons trouvés, à La Cantina. Ici c’est l’éloge de la lenteur, et c’est certainement ce qui fait le charme de l’endroit ! Mieux vaut donc commander dès le départ un assortiment, plutôt que de les commander au compte goutte… A moins que vous n’ayez 4 heures devant vous ! On ne donne pas de directive sur la commande, si ce n’est qu’on peut préciser viande ou poisson, et le chef concocte des petits trésors pour les papilles gustatives. Le pain arrive encore tiède. Toute l’attente se fait oublier. C’est un orgasme gustatif ! On peut aussi y dîner, mais nous n’avons pas eu le temps de tester… (Mais vu ce que les voisins avaient sur leur table, j’en mets ma main à couper que ça vaut largement le détour!) Et on peut (il faut!) réserver en terrasse…

Charmante terrasse d’Al Cantinon

Non loin de là, c’est Al Continon, le restaurant qui nous a séduit ! Plus cliché tu meurs… Sous de jolies arcades, les tables sont installées le long d’un petit canal. La rue est déserte, le calme fait un bien fou… La cuisine est du marché avec les plats du jour : Des spécialités vénitiennes, avec des poissons et crustacés de la lagune. La salade de poulpe est démentielle ! C’est ultra frais, ultra bon et ultra fait-maison, et pas ultra excessif en terme de prix (35 € entrée, plat, dessert) ! Et comme le cadre est idyllique, c’est encore une fois merveilleux !

In Paradisio, le paradis…

Autre coup de coeur déniché lui aussi au hasard des ballades In Paradisio, dans le quartier du Castello, se situe tout près de la Biennale, entre les jardins magnifiques et la lagune. La vue sur Venise est à couper le souffle, surtout quand le jour décline. La glycine qui orne la terrasse est sans doute la plus chatoyante jamais vue… Le bâtiment est comme un petit palais jaune typiquement italien, les prix sont super accessibles (2,50 € le spitz!) et c’est ouvert toute la journée. Ça fait resto le midi et le soir… et café entre le reste du temps… Un dîner ici un soir d’été, ça doit simplement être incroyable…

Havre de paix à la pensione Accademia

Et comme il faut bien dormir aussi, le dernier coup de coeur, c’est un hôtel ! Mais ce n’est pas là que nous avons dormi… Nous l’avons lui aussi trouvé au hasard, dans le quartier de Dorsoduro, entre le Ponte Dell’Accademia et la Collection Peggy Guggenheim… C’est la Pensione Accademia Villa Marevege qui se niche au coeur d’un jardin luxuriant. J’ai un truc avec les glycines alors c’est encore cette jolie fleur violette qui m’a emmenée jusque là… On a poussé la porte et c’est un véritable petit paradis qui s’est offert à nous. Dans le jardin, balancelles et petites tables appelaient forcément un spritz (!!!) Les quelques clients de l’hôtel croisés avaient l’air ravis, surtout ceux qui avaient une chambre donnant directement sur la verdure ! La prochaine fois on dormira là…

La prochaine fois…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème...

  5 Responses to “Venise, le top 7 des meilleures adresses !”

Comments (5)
  1. Que des bonnes adresses où manger et boire ! Il nous faudra imprimer l’article quand nous irons à Venise !

  2. Bonjour,
    je viens de découvrir votre blog (bon j’ai pas encore tout lu ^^) et il s’avère que je suis nantaise et nous partons en amoureux à Venise en septembre. Je suis vraiment contente d’être tombé sur cet article que je conserve précieusement et je vais noter tout ça pour notre futur voyage.
    Merci

  3. Hello,

    Dire qu’au mois de mai, j’avais moi aussi écrit sur Venise… mais avec beaucoup moins de Spritz et de Crostinis. Je préfère largement ton Venise ;)

 Leave a Reply

(obligatoire)

(obligatoire aussi / ne sera pas diffusée)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.